Aide à la navigation :

Contenu de cette page :


fraises

Merci, Monsieur Frézier, d’avoir fait votre métier de cartographe mais aussi de vous être en plus intéressé à la petite plante aux feuilles découpées, en un mot, de vous être mêlé de ce qui ne vous regardait pas. Grâce à vous, la fraise est sur toutes les tables de France, et d’ailleurs son nom s’inspire du vôtre !

Et si… Amédée-François Frézier a osé le faire ! En 1714, de retour du Chili, ce savoyard officier maritime et cartographe rapporte dans ses bagages de précieux pieds de Fragaria Chiloensis qu’il offre au jardin botanique de Brest et au Jardin Royal à Paris. Depuis, on cultive la fraise sur la Presqu’île de Plougastel, le climat océanique breton évoquant celui de la côte chilienne.

On trouve quelques pieds de fraisiers dans tous nos jardins et leurs délicieux fruits rouges riches en vitamine C sont parmi les préférés des Français. Au choix, on les déguste nature, saupoudrées de sucre ou accompagnées de crème fraîche, on les savoure en tarte, en sorbet, en coulis ou encore en confiture. Le fraisier est aussi un gâteau aux fraises bien sûr. On peut y ajouter des bougies pour en faire un superbe gâteau d’anniversaire.

 

Pied de page :

Plan du site | | webdesign by eZoulou