Aide à la navigation :

Contenu de cette page :

Tunnel sous la MancheRetour

« Le plus génial c’est le train du tunnel sous la Manche ! »


Il y a quelques 10 000 ans, une parcelle de terre reliait l’Angleterre à la France. Peu à peu, la mer a pris ses droits et la Manche (le Channel) a fait de la Grande-Bretagne une île.

Depuis 2 siècles, une grande question technique et politique se posait : comment relier à nouveau les deux pays sans les inconvénients d’une traversée en mer. Même la Reine Victoria qui n’avait pas le pied marin encourageait les projets : "En mon nom et celui de toutes les ladies d’Angleterre.".

Les idées ne manquaient pas et des ingénieurs ont fait preuve d’imagination, à la manière parfois des écrivains de science-fiction. Parmi les propositions, on retrouve la construction d'un bateau sous-marin sur rail (1869) et d'un pont ferroviaire posé sur des piliers à 90 mètres au-dessus de la mer pour laisser passer les navires (1882).

Autant de projets, tombés à l’eau en attendant le Tunnel sous la Manche que nous connaissons. Commencé en 1988, il a été inauguré le 6 Mai 1994 par la Reine d’Angleterre et François Mitterrand, le Président de la République française d’alors.

Grâce à cette fantastique œuvre humaine, l’Europe se tient... par la Manche. La Grande-Bretagne est devenue une presqu’île : il faut compter 20 minutes de traversée à 40 mètres sous le fond de la mer. Londres (St Pancras International) se trouve à 2 heures 15 de Paris (Gare du Nord) et 1heure 50 de Bruxelles par Eurostar, le train qui peut accueillir 774 voyageurs. Ce TGV " transmanche " atteint une vitesse de pointe de 300 km/heure. Le "shuttle", drôle de train-navette, permet aux voitures, bus, camions de se ranger sur de gros wagons pour traverser la Manche à vive allure aussi.

Tunnel

Mot inspiré du français "tonnelle" est devenu "tunnel" en anglais, nous l’avons adopté. Telle est l’évolution des langues.

Channel et tunnel ont formé un nouveau mot : " Chunnel ".

 

Pied de page :

Plan du site | | webdesign by eZoulou