Aide à la navigation :

Contenu de cette page :

Cher Bernard Loiseau

Le 28 février 2003

 

AsapixVous êtes mon parrain "d'étoile". En commun, nous avons la passion de notre pays et chacun à notre façon, nous aimons donner le goût de la France aux uns et autres, d'ici et d'ailleurs. A ce titre, vous me faites Chevalier de l’Ordre National du Mérite en me remettant l’ « étoile » au ruban bleu, le 3 décembre 2002, au Sénat. Un vrai cadeau.

Votre parcours millimétré a pour moi valeur d'exemple. Vous quittez l'école à 16 ans pour devenir un homme de "piano", loin… des notes qui ne sont pas votre tasse de thé ! Votre capacité d’étonnement assorti d’un sourire porte-bonheur et de formules sibyllines montrent sans détour votre goût des autres.  L’énergie et l’enthousiasme vous donnent un incomparable "style champagne"  toujours pétillant comme le vin effervescent, parfois débordant !

Artiste des saveurs mêlées, vous traquez l'excellence avec exigence. Votre troisième étoile décrochée, vous vous y accrochez comme à une étoile filante tant vous êtes conscient d'être un funambule sur son fil. Vos certitudes et  vos doutes à débusquer votre destin de costaud vous rendent immensément humain et homérique. Votre métier d'exception est si paradoxal : être sacré, c’est être secret.

Pensées - Photo : G. BrameAujourd’hui, chacun s'interroge sur la place à donner à ceux qui disent le monde et à ceux qui le font. Trop tard. Vous avez définitivement rejoint le pays où l’on tutoie les étoiles. Soyez sûr, cher Bernard[Infobulle : infoplus ], que nous vous suivrons des yeux.

Mes pensées vont à vos 3 petites étoiles de 7, 12 et 14 ans et à Dominique, votre épouse.

Affectueusement vôtre.

       

Geneviève

Infobulle : infoplusidp805056

Chef 3 étoiles au Guide Michelin, Bernard Loiseau a fait de l'Hôtel de la Côte d'Or à Saulieu, en Bourgogne, un fleuron Relais & Châteaux. Il nous a quittés en février 2003. Nous suivons ses étoiles des yeux !



 
 

Pied de page :

Plan du site | | webdesign by eZoulou